Envie d’en prendre plein la vue ? Découvrez la douceur des bords de Loire en vous baladant dans les villages de caractère des Mauges. Entre Angers, Nantes et Cholet, ces petits coins de campagne offrent de merveilleux panoramas sur notre charmante Loire. Une occasion de se ressourcer et de voir la vie du bon côté !

1 : Saint-Florent-le-Vieil, le paysage chargé d’histoire

Après avoir flâné près de la Loire, les ruelles pentues du vieux bourg nous entraînent vers l’esplanade du Mont-Glonne. Surplombant cette Petite Cité de Caractère, il nous offre une vue imprenable sur l’ancien village de pêcheurs de la Meilleraie et les coteaux de la Madeleine. Implanté au milieu de ce décor enchanteur, le Palais Briau nous donne comme un air d’Italie…


Si l’on se détourne, un instant, on remarque alors que nous sommes entourés de remarquables bâtiments, témoins de la richesse historique des lieux. La gracieuse église abbatiale fait face à la colonne commémorative de la Duchesse d’Angoulême. Au centre de ces deux monuments, nous sommes alors là où tout a commencé : le début des Guerres de Vendée.


? Comment s’y rendre ?


Garez-vous au parking des coteaux près du stade. Le chemin à votre droite mènera alors au panorama tant attendu.
Pour prolonger la balade, descendez les venelles qui vous guideront jusqu’à la promenade Julien Gracq. Et pour ceux qui ont le pied marin, pourquoi ne pas embarquer au bord du bateau traditionnel le Vent d’Soulair.

L’Abbatiale de Saint Florent le Vieil ©D.Drouet

2 : Champtoceaux, le calme au bord de l’eau

Pendant que notre tumultueux fleuve sauvage continue sa route, une escale à Champtoceaux s’impose.


Les sentiers verdoyants du jardin du Champalud nous conduiront paisiblement jusqu’au point de vue. En contrebas, se présentera alors la Loire frôlant l’île Neuve. Le moment idéal pour se reposer et savourer notre pique-nique.


Après cette pause, bien méritée, s’égarer dans le village, marqué par les vestiges du passé, ne pourrait être qu’une bonne idée. Voyagez dans le temps à travers ses parcours « Contes et légendes » et « Médiéval ».


?
Comment s’y rendre ?

Garez-vous au parking près du Champalud. Une aire de services dédiée aux camping-cars est, également, à votre disposition. Une fois rendu, vous n’avez plus qu’à sillonner les vertes allées du jardin jusqu’au point de vue.

3 : Montjean-sur-Loire, la nature à perte de vue

Sur les hauteurs rocheuses de Montjean-sur-Loire, l’église Saint-Symphorien s’élève. La terrasse, proche de l’édifice religieux, donne une vue unique sur les nombreux villages aux toits d’ardoise, les coteaux de vignes et les vergers. Un peu plus loin, nous pouvons apercevoir les bateaux voguant tranquillement au fil de l’eau, et le pont suspendu reliant les deux rives.

Autrefois, la commune était un port fluvial très actif, comme en témoigne le Parc de Découverte de Cap Loire. Montjean fut notamment fortune grâce au transport de la chaux et du charbon produits à proximité.

? Comment s’y rendre ?

Garez-vous à la place de l’église, le panorama de Montjean est juste à côté, en direction de la Loire.

Besoin d’un peu plus de hauteur ?

Savez-vous quel est le point le plus haut de l’Anjou ? Eh bien, c’est le petit village de Saint-Georges-des-Gardes qui porte discrètement ce titre.

Le toit de l’Anjou, haut de 211 mètres, promet une vue majestueuse sur le bocage maugeois. À deux pas de là, le monastère de Notre-Dame-des-Gardes est occupé depuis le début du 19ème siècle par des sœurs cisterciennes.

Et si vous souhaitez aller encore plus haut, une sortie en montgolfière est la meilleure façon de contempler de somptueux panoramas.


Au départ de La Varenne, Oudon ou Ancenis, le pilote vous fera découvrir le territoire sous un tout autre jour.

La route des bords de Loire panoramas pour camping-caristes