Chemillé, commune située au Sud-est des Mauges, est la première région productrice de plantes médicinales en France. Elle en est même la capitale ! En effet, c’est au 19e siècle que la culture des plantes dites médicinales s’implante dans le secteur. Largement connue pour la camomille romaine, des dizaines d’autres plantes y sont aujourd’hui cultivées, récoltées et transformées.

Un peu d’Histoire


Il y a un peu plus de 150 ans, apparaissait, dans la région de Chemillé, la culture des plantes médicinales. Cette nouvelle activité fût initiée par Aimé-Jean Godillon, droguiste et herboriste spécialisé dans la pratique des plantes médicinales dans les années 1840 à Paris et originaire de Saint Lambert-du-Lattay.

Lorsque le phylloxera ravage 90% des vignobles en 1883, un grand nombre de paysans se mettent à la culture thérapeutique et plus particulièrement la camomille romaine. Depuis, la camomille est devenue l’emblème de la région Chemilloise.

Au fil des années, les cultures ont pris de l’importance dans le doux climat de la région chemilloise. Peu à peu, les cultures se développent et se diversifient ; on y cultive la menthe, la valériane, le bleuet, le souci ou encore la mélisse. Le Jardin Camifolia, créé en 2008 à Chemillé, vous invite à découvrir cette histoire mais également à en apprendre plus sur les vertus de ces différentes plantes.

La culture aujourd’hui

De nos jours, plusieurs associations de producteurs et entreprises sont installées dans les Mauges et principalement à Chemillé pour continuer de perpétuer ce savoir-faire ancestral.

Cultivées et récoltées par le producteur, elles sont ensuite séchées avant de subir diverses transformations (extraction, filtration, évaporation aux besoins) avant d’être conditionnées afin d’obtenir des huiles essentielles ou des compléments alimentaires.

Il est aujourd’hui possible de découvrir toutes les étapes de ces processus lors de visites guidées dans ces entreprises.

Découvrez notamment, Cailleau Herboristerie, fondée en 1868, c’est un acteur majeur dans le domaine de la transformation des plantes aromatiques et médicinales.

Cailleau Herboristerie qui garantie une traçabilité depuis le champs jusqu’aux produits finis. Les plantes médicinales, aromatiques et tinctoriales arrivent directement du producteur à l’état brut. Elles sont ainsi travaillées, tamisées, nettoyées, coupées dans nos ateliers à Chemillé en Anjou pour ensuite être conditionnées, en vrac, en sachets fenêtre, gélules et/ou infusettes. En tant qu’herboristerie professionnelle, Cailleau Herboristerie propose des produits de qualité, soigneusement sélectionnés pour correspondre à tous les besoins.

Et si le monde de l’entreprise vous intéresse, découvrez notre programme de visites d’entreprises « C’est quoi ton Entreprise » qui se déroule en octobre chaque année !